10 conseils pour améliorer le référencement de vos vidéos YouTube

YouTube est aujourd’hui un réel espace de communication et d’interaction avec vos clients (prospects) autant que peuvent l’être une page Facebook ou un site internet. Le référencement vidéo devient ainsi une technique incontournable pour gagner en visibilité sur le web.

En quelques chiffres, la plateforme de vidéos YouTube c’est :

– Le 3ème site le plus visité au monde après Google et Facebook (source : Alexa)

– Le 2ème moteur de recherche après Google

– Plus d’1 milliard d’utilisateurs actifs en 2013 (source : YouTube)

– Une moyenne de 96 vidéos regardées par mois par utilisateur (source : comScore)

En octobre 2006, Google rachète YouTube, mettant ainsi son empreinte et son ADN sur le numéro 1 des sites d’hébergement de vidéos. Vous vous rendrez compte dans cet article que les techniques de référencement YouTube et de référencement naturel sont proches voire même semblables.

Voici mes 8 conseils pour optimiser le référencement de vos vidéos YouTube :

1 – Choisir les bons mots-clés

Vous devez dans un premier temps cibler les mots-clés réellement recherchés par les internautes. L’outil de planification des mots-clés de Google (disponible dans l’interface Google Adwords) vous permet d’identifier les mots-clés de votre thématique qui sont recherchés par les internautes. L’outil fournit également des suggestions de mots associés ou synonymes au mot-clé que vous recherchez.

Par exemple, vous souhaitez réaliser une vidéo résumant un film ? Choisissez plutôt de parler de « synopsis » plutôt que de « résumé ».

2 – Utiliser les mots-clés dans le script de vos vidéos.

Si vous créez des vidéos professionnelles (tutoriels, conseils, présentation de votre offre…), vous vous mettez probablement en scène, ou une voix off accompagne le déroulé de votre vidéo. Il est important que vos mots-clés soient employés dans le script de votre vidéo. Utilisez donc à plusieurs reprises votre mot-clé principal, ainsi que vos mots-clés secondaires sans oublier les synonymes et mots-clés associés.

Nous verrons que l’utilisation de ces termes est particulièrement importante dans le point n°6.

3 – Réaliser de longues vidéos à forte valeur ajoutée

Créer des vidéos intéressantes, originales et qui apportent un vrai plus à l’internaute est la clé pour améliorer la qualité de votre référencement.

– Tout d’abord parce que YouTube prend en considération le nombre d’interactions (vues, commentaires, nombre de « j’aime ») que les internautes ont avec votre vidéo.

– Ensuite, YouTube prend en compte ce que l’on appelle le « taux de rétention », c’est-à-dire le pourcentage (durée) de la vidéo que l’internaute a visionné. On considère qu’un bon taux de rétention est supérieur à 40%.

Un peu comme pour le référencement naturel des sites web, YouTube (=Google) a également tendance à aimer les vidéos avec un contenu riche. Je vous conseille donc de réaliser des vidéos ayant une durée d’au moins 4 minutes. Selon certaines sources, il vaut mieux qu’un internaute regarde 4 minutes d’une vidéo de 10 minutes plutôt que 2 minutes d’une vidéo de 3min30.

4 – Rédiger un titre optimisé…

Les techniques de référencement naturel et de référencement YouTube sont proches. Utilisez donc vos mots-clés dans le titre de votre vidéo. Exemple : https://www.youtube.com/watch?v=4XruKeUABi0

« Les zones de stock – Outil pour optimiser le picking ERP de gestion commerciale Octave »

Au-delà du simple référencement, le titre de votre vidéo doit être pertinent et doit inciter les internautes à en savoir plus.

5 – … et une description longue

– On conseille de rédiger une longue description de votre vidéo. Un texte de 100 mots minimum est préconisé, mais n’hésitez pas à écrire 200 à 400 mots.

– Pensez également à inclure vos mots-clés ainsi que des synonymes (ou mots-clés associés) dans la description.

– Ajoutez l’URL de votre site (ou page de destination / page produit) au début de la description. Vous augmentez ainsi vos chances que l’internaute visite votre site suite au visionnage de votre vidéo.

– Ajoutez enfin les URL de vos comptes de réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Google+ …)

6 – Ajouter des tags malins

Cette fois, à la différence du référencement naturel avec la balise meta « keywords » qui n’a plus d’utilité, YouTube donne une grande importance aux tags.

Il ne s’agit pas ici d’ajouter plusieurs dizaines de tags, mais plutôt de vous limiter à 5 ou 6 tags, comprenant :

– Votre mot-clé principal

– Vos mots-clés secondaires

– Et le nom de votre chaîne YouTube. L’intérêt ? Lorsqu’un internaute visionne l’une de vos vidéos, il verra apparaitre les autres vidéos de votre chaîne YouTube dans la section « vidéos associées ».

7 – Ajouter des sous-titres

YouTube propose aujourd’hui d’ajouter des sous-titres à votre vidéo. Pour ce faire, rendez-vous dans votre « gestionnaire de vidéos » et cliquez sur l’onglet « Sous-titres ».

Vous avez alors plusieurs possibilités :

– Laisser YouTube retranscrire lui-même votre vidéo grâce à sa technologie de reconnaissance vocale. Mais soyez vigilant, les retranscriptions automatiques en français sont généralement de qualité moyenne et varient d’une vidéo à l’autre.

– Ou importer votre propre fichier de sous-titres. Je vous conseille donc d’importer le script de votre vidéo (encodage UTF-8). Si vous avez bien suivi mon conseil n°2, à savoir, intégrer des mots-clés dans le script de vos vidéos, vos sous-titres devraient être parfaitement optimisés pour le référencement.

8 – Inclure des annotations

Petite parenthèse avec ce conseil que vous n’êtes pas obligé de suivre. Vous avez la possibilité d’ajouter des annotations cliquables sur votre vidéo. Elles permettent notamment de faire des liens entre vos vidéos ou de renvoyer vos internautes vers un contenu téléchargeable.

Veillez toutefois à ne pas être trop intrusif. Personne n’aime qu’une vidéo ressemble à ceci.

9 – Créer des playlists incluant des mots-clés

Les playlists ont pour principal intérêt de classer les vidéos de votre chaine YouTube par thématique.

Mais elles permettent également d’envoyer des signaux forts à YouTube (Google) pour le référencement. Lors de la création d’une playlist, incluez votre mot-clé principal (ou mot associés / synonymes) dans le titre de celle-ci et assurez-vous que les vidéos appartenant à cette section contiennent également les mots-clés que vous ciblez dans leur titres et descriptions.

10 – Obtenir des liens (backlinks)

Le « nerf de la guerre » du référencement quel qu’il soit. Une vidéo se positionnera mieux si de nombreux sites font des liens vers elle. Les liens sont plus ou moins faciles à obtenir :

– Pour le côté « facile », partagez votre vidéo sur vos comptes de réseaux sociaux et créez un article sur votre site en rapport avec la vidéo. Ceci vous permettra d’intégrer la vidéo sur votre site web.

– Pour le côté plus « compliqué », vous devez inciter les internautes à partager votre vidéo. La plupart du temps, une vidéo originale et à forte valeur ajoutée a plus de chances d’être partagée à grande échelle.

 

Octave propose aujourd’hui de nombreuses solutions d’accompagnement webmarketing. Pour plus d’informations sur ces offres et nos solutions de référencement YouTube, contactez le service commercial au 0 805 960 360.

 Une question ? Un projet ? Contactez-nous ! N° vert : 0 805 960 360 appel gratuit depuis un poste fixe Contactez-nous