Stratégie Web-to-store : le digital au service de votre magasin physique

Au début des années 2000, les marchands craignaient que le e-commerce prenne le dessus sur les magasins physiques, au détriment de leurs ventes. Mais les dernières années nous ont prouvé le contraire : le comportement des consommateurs a évolué, le parcours d’achat est devenu cross-canal avec une réelle complémentarité online/offline. Le consommateur adopte aujourd’hui un comportement hybride en associant Internet au point de vente.

Quelques chiffres sur le comportement Web-to-store – 3ème baromètre Mappy / BVA

  • 77% des acheteurs en ligne se rendent au moins une fois par semaine dans un commerce de proximité
  • 89 % des acheteurs en ligne se déclarent intéressés par le web-to-store, pour la recherche d’informations en amont
  • 91% des consommateurs ayant réalisé au moins un achat en commerce de proximité ont effectué au préalable une recherche sur Internet
  • L’information la plus recherchée par ces consommateurs est le prix à 84%, suivi de la recherche de promotions (58%) et des caractéristiques du produit (57%)
  • 30% des commerçants se déclarent intéressés par le web-to store (+5% par rapport à 2014) et 82% des commerçants développent des services liés au web-to-store

Le consommateur d’aujourd’hui surfe sur le web pour obtenir des informations sur les produits qui l’intéressent. Il se renseigne, compare les produits, recherche des avis, etc. A l’issue de cette recherche, le consommateur préfère se rendre en magasin, tout simplement car le e-commerce ne remplace pas le contact direct avec le produit, ni même les conseils de commerçants experts dans leur domaine.

Lorsqu’on regarde les chiffres ci-dessus, on comprend rapidement que les commerçants ont tout intérêt à associer le web à leur stratégie marketing globale.

 

Comment mettre en place une stratégie Web-To-Store ?

 

Le store locator

Il s’agit d’un module sur votre site web qui permet d’afficher une carte afin que vos clients localisent l’ensemble de vos magasins dans le monde, le pays ou la ville dans laquelle ils se trouvent.

Un bon store locator doit permettre aux internautes de trouver les points de vente les plus proches de chez eux, d’obtenir des informations sur les magasins (horaires, adresse, numéro de téléphone…) et de visualiser un plan d’accès.

Vous devez également optimiser vos pages magasins en termes de SEO, notamment via une URL dédiée pour chaque magasin/ville ainsi que du contenu local. En effet, la proportion d’internautes tapant des requêtes de type « magasin + ville » n’est vraiment pas à négliger ! Pour en savoir plus sur le référencement local, rendez-vous sur cet article : Vous êtes une entreprise locale ? Travaillez votre référencement local.

Store Locator

Store locator chez Cash Piscines

Le stock locator

Pour aller plus loin, vous pouvez proposer à vos clients le stock locator. Le principe consiste à indiquer aux internautes la disponibilité d’un produit parmi les magasins physiques autour de lui, et ce en temps réel (si possible). La mise en place d’un tel dispositif est complexe, et assez coûteuse.

Exemple sur le site web national Cash Piscines

Je recherche une alarme pour ma piscine.

Stock locator

Je veux voir sa disponibilité dans le magasin le plus proche de chez moi, à Limoges.

Stock locator

Je sais maintenant que ce produit est bien disponible dans le magasin de Limoges.

Stock Locator

La prise de rendez-vous en magasin

Ce type d’action concerne principalement les sociétés de service, les commerces de proximité, ou les marques de luxe. Les acheteurs recherchent alors la dimension humaine, la dimension conseil. En se rendant sur le site web de l’enseigne en question, ils peuvent directement prendre rendez-vous dans le magasin de leur choix pour expliquer clairement leurs besoins auprès d’experts confirmés.

Web to store

Prise de rendez-vous sur le site de la boutique Orange

Le click and collect

Adopté et popularisé par les grands réseaux de magasins physiques, le retrait en magasin s’avère être une stratégie efficace répondant au besoin de nombreux consommateurs. Bien sûr, un tel dispositif implique des problématiques de logistique et d’organisation (caisses dédiées au retrait en magasin, produits préparés en amont, etc) auxquelles il faut savoir faire face.

click&collect

Click & collect sur le site de La Fnac

Le couponing et autres opérations commerciales

Pour attirer le client en magasin, les campagnes e-mailing ou de push mobiles sont également efficaces. Vous pouvez par exemple envoyer à votre base d’abonnés des coupons de réduction, ou encore une invitation à une vente privée.

invitation vente privée

Invitation à une vente privée chez L’Occitane

Pour conclure…

S’il est vrai que les stratégies cross-canal nécessitent des investissements logistiques, humains et financiers, elles ne sont certainement pas à négliger. Le web-to-store permet de capter une clientèle plus large, et de répondre aux nouveaux besoins des consommateurs d’aujourd’hui. Adopter une telle stratégie peut rapidement décupler les performances de votre commerce !

 Une question ? Un projet ? Contactez-nous ! N° vert : 0 805 960 360 appel gratuit depuis un poste fixe Contactez-nous